au cabinet, au jardin, naturopathie, phytothérapie

c’est la saison: la cure détox du printemps avec la sève de bouleau

la cure détox à la sève de bouleau Francesca Manna Naturopathe

La naturopathie nous enseigne qu avec l’arrivée du printemps notre corps a besoin d’une petite cure détox: la sève de bouleau est un ingrédient magique que la nature nous offre pile à ce moment et qui s’adapte parfaitement pour nous débarrasser des toxines de l’hiver.

La sève est la lymphe des arbre. Au printemps, des racines elle remonte dans les tronc des arbres pour les ré-animer et faire renaitre les feuilles. Elle est chargée de tous les nutriments accumulés pendant l’hiver.

Il s’agit d’un liquide translucide, à l’apparence similaire à de l’eau mais extrêmement riche en minéraux et au pouvoir détoxifiant. Ça permet de drainer les reins (elle est diurétique) , le foie et à nous redonner de la vitalité pour affronter la nouvelle saison qui commence!

De plus la sève de bouleau contient des molécules analgésiques et anti inflammatoires, un concentrée d’oligo-éléments et de vitamines: du silicium, du calcium, du magnesium, du manganese etc.

Elle peut aider aussi lorsque vous voulez maigrir, car elle permet d’éliminer les déchets acides. Ceci sera bénéfique aussi pour ceux qui ont des problèmes articulaires ou des problèmes de peau.

Autant de bonnes raisons de s’y mettre!

COMMENT LE RECOLTER

  • choisissez un bouleau d’au moins 30 cm de diamètre et qui ne présente pas encore de feuilles visibles. Plus l’arbre est large (et donc vieux) plus la sève va couler rapidement!
  • incisez son écorce sur 1 cm d’épaisseur jusqu’à que la sève coule
  • fixez un touyot relié à votre contenant
  • récoltez toutes les 24 h pour éviter que ça fermente sur place et conservez la sève au frigo dans une bouteille en verre qui a été stérilisée pendant au maximum 2/3 jours. vous saurez facilement reconnaitre le moment de la jeter, car elle va developper une odeur et un gout assez marqués
  • boire au moins un verre de sève tous les matins à jeun pendant au moins 21 jours
  • après la fin de la récolte pensez à bien reboucher le trou! pour éviter que l’arbre soit victime d’infection. on peut utiliser de la résine, un bouchon en bois, de l’argile etc.

Au cas où vous n’avez pas envie, ou vous ne pouvez pas récolter vous même la sève, sachez que on en trouve en magasin bio. Il faut choisir sur des produits non pasteurisés, sans aucun additifs et bio. Et on en trouve aussi sous forme de jus, une forme plus concentrée, à prendre diluée et qu’on peut garder plus longtemps.

De ce pas je vous laisse, je vais aller chercher mon bouleau et préparer ma récolte!

Bonne cure à vous

Francesca Manna Naturopathe

Pour en savoir plus:

1 commentaire

  1. […] tous les matins nous buvons notre verre de sève de bouleau fraiche, dont je vous avais parlé dans ce précédent article du blog. Pour la chercher tous les matins je fais une petite promenade bucolique d’une demi-heure. Je […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *