au jardin, cuisine, naturopathie, phytothérapie, zéro déchet

à la découverte de mes amies sauvages comestibles: la stellaire

la stellaire ou mouron des oiseaux sauvages comestibles
la stellaire ou mouron des oiseaux

Connaissez vous la stellaire ou mouron des oiseaux ? il s’agit d’une plante que vous avez surement croisée, car elle infeste les jardins mais elle est très facile à enlever et toute douce à déguster!

Pour continuer la série d’articles sur les plantes sauvages comestibles je veux vous parler de cet petit délice. C’est peut être la plante qui m’a le plus surpris de découvrir. Elle a un gout très délicat qui rassemble à celui des petits pois frais (mais sur les textes eux ils disent qu’elle a le gout de la noisette). Tout est finesse en elle: comme sa forme, ses feuilles fines et ses petites fleurs blanches.

SES VERTUS

Elle est riche en nutriments. Notamment en vitamine C et du groupe B. Contient aussi du magnesium, du potassium, du silicium, du cuivre et du fer (il y en a plus que dans les épinards!). Elle est riche en saponifies qui permettent de protéger les muqueuses intestinales. La stellaire peut aussi avoir un léger effet laxatif.

COMMENT LA MANGER

On peut la consommer crue ou cuite.

Moi je l’ai simplement utilisée en salade, sans même faire de vinaigrette. Pour profiter au maximum de son gout subtil.

Ici vous pouvez trouver une recette pour en faire une purée.

sources:


Je vous ai déjà parlé de:

Francesca Manna Naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *