Catégories
cuisine zéro déchet

quelques glaces « healthy »

QUELQUES GLACES « HEALTY »

Je ne sais pas vous, mais chez nous avec la chaleur nous avons envie de glaces (c’est peut être à cause de mes origines italiennes?).

Les glaces industrielles sont malheureusement riches en mauvaises graisses et en sucre. Donc il serait mieux de les éviter.

Mais pourquoi s’en priver? J’ai découvert quelques recettes faciles et sympa pour ne pas renoncer aux glaces et sans avoir forcement besoin de beaucoup d’outils (encore moins de la super encombrante sorbetière!).

une glace résout tous les problèmes
Photo by Brendan Church on Unsplash

SORBET PASTEQUE MANGUE

Mixer de la mangue et de la pastèque. Mettre au congélateur dans les moules à glaces. Le tour est joué. Bien sur on peut changer les fruits selon les gouts et ce qu’on a sous la main.

On peut aussi rajouter au mélange des jus de fruits fraichement pressés ou des compotes.

glaces aux fruits
Photo by Daniel Öberg on Unsplash

GLACE BANANE CACAO

ingredients:

  • 2 bananes
  • du cacao en poudre
  • du lait (végétale ou non)

Mettre les bananes coupées en rondelles au moins 8 h au congélateur. mixer avec le lait et le cacao. On peut agrémenter avec des noisettes, des noix ou de copeaux de chocolat noir.

BARRES AU YAOURT/ FROZEN BARK

  • yaourt grec
  • du miel (facultatif)
  • des fruits frais et/ou secs
  • du chocolat, ou de la coco râpée ou ce que vous avez!
  • papier four
  • un plat

On mélange le yaourt grec avec une cuillère de miel et avec les fruits frais coupés en morceaux. Ensuite on le pose dans le plat recouvert de papier four. On saupoudre avec les fruits secs en petits morceaux (ou avec de la farine de coco, des morceaux de chocolat noir, des biscuits émiettés etc.) Pour terminer on dépose le tout au congélateur pour au moins une nuit. Quand on le sort du frigo on peut le casser pour le manger en morceau.

Selon les dimensions du plat on peut changer l’épaisseur de la glace. Sur une plus grande épaisseur on peut envisager de couper des cubes monodoses.

Bon c’était juste le point de départ mais les possibilités sont infinies. Pour plus d’idées regardez ici

Francesca Manna – Thérapeute

Catégories
cuisine zéro déchet

brownie veg

brownie veg

brownie aquafaba francesca manna

Je vous avais parlé déjà de l’aquafaba (si vous ne voulez pas aller lire l’article en entier je vous dis qu’il s’agit de l’eau des légumineuses), Cette fois je veux vous raconter des expérimentations que l’on en a fait pour vous (mais soyons honnête, surtout pour nos babines à nous). On a essayer la recette de ce super brownie veg. Malgré la réticence de mon homme à toute nouveauté en cuisine, je pense que cette fois il a capitulé aussi. Le résultat est un gâteaux super gourmand mais sans oeufs, ni beurre. En ces temps de confinement ça peut être une super solution de gouter vide placards (au malgré les placards vides!).

Ingrédients:

  • 100 g farine
  • 90 g + 40 g de chocolat noir
  • 30 g de noix
  • 100 g d’aquafaba
  • 45 g d’huile de coco
  • 70 g de sucre complet
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • une pincée de sel

On fait d’abord fondre 90 g de chocolat à bain mairie avec l’huile de coco. Ensuite on mélange le sucre avec l’aquafaba et la vanille. Puis on rajoute la farine et en dernier le 40 g de chocolat qui restaient et les noix. Mélanger le tout et verser dans un moule carré ou rectangulaire. Faire cuire dans le four à 180° pour 25/30 minutes. Laisser refroidir environ 1h avant de le couper en morceaux et de le déguster

Le résultat est tout simplement sublime! le seul souci c’est que le gâteau était super riquiqui! Donc si vous voulez essayer je vous conseille (au minimum) de doubler les doses!

Francesca Manna – Thérapeute

Catégories
cuisine zéro déchet

une découverte: l’aquafaba

une découverte: l’aquafaba

aquafaba de pois chiches
l’aquafaba des pois chiches

Vous la connaissez peut être déjà, mais moi, depuis que j’en ai découvert l’existence j’ai envie d’essayer toutes les recettes qu’on peut faire avec!

Le nom vient de « aqua »= eau et « faba » = fève. Il s’agit tout simplement de l’eau de cuisson des légumineuses (le plus souvent les pois chiches, mais apparemment ça marche aussi avec toutes les autres légumineuses!). Une fois qu’on la laisse réduire un peu sur le feu il en résulte un liquide visqueux, constitué à 90% d’eau et à 10% de protéines, en tout similaire au blanc d’oeuf qu’il remplace parfaitement. On peut la monter en neige et l’utiliser pour faire des meringues, des macarons, des mousses au chocolat faciles diététiques et végétaliennes!!! On doit cette découverte à un français, Joel Roussel, en 2014 qui depuis a crée un blog où il recueille plein de recettes sur le thème.

Pour faire de l’aquafaba « maison »:

  • On fait tremper les légumineuses sèches (et bio) choisis pendant une nuit ou plus (jusqu’à 24h) dans de l’eau.
  • le lendemain matin on jette l’eau (dans les plantes, car il s’agit quand même d’une eau riche)
  • on fait cuire les légumineuses dans de l’eau non salé (jusqu’à les recouvrir) à feu doux pendant 1h30/2H. On arrive en fin de cuisson quand la légumineuse est tendre sous les dents
  • laisser refroidir le liquide de cuisson, qui va s’épaissir et prendre une consistance « gluante » et conserver au frigo
  • on utilise l’aquafaba froide
  • On peut la conserver au frigo jusqu’à une semaine. Quand elle « passe » elle prend une odeur forte qui rassemble à celle du poisson. On peut aussi la congeler et la garder ainsi jusqu’à 2 mois.

Une autre bonne raison de l’aimer c’est que elle pas chère et ça permet d’éviter du gaspillage alimentaire! On peut utiliser également l’eau qu’on trouve dans les pots de conserves de toutes les légumineuses!!!

On peut la consommer crue sans aucun risques, donc pas d’interdiction pour les femmes enceintes et bonjour aux meringues pour les intolérants aux ouefs et aux végétaliens!

Si vous souhaitez remplacer des oeufs dans des recettes traditionnelles voilà l’équivalence:

  • 1 blanc d’œuf = 2 cuillères à soupe d’aquafaba
  • 1 oeuf entier = 3 cuillères à soupe d’aquafaba.

Moi j’ai trouvé des autres recettes interessantes sur ce site et encore sur celui-ci. Et vous, vous en avez d’autres? qu’est ce que vous faites avec?

Francesca Manna – Thérapeute