Catégories
au cabinet naturopathie phytothérapie

la naturopathie

la naturopathie - francesca manna

Connaissez vous la naturopathie?

Lorsque j’en parle autour de moi il me semble que les idées sont confuses.

La naturopathie peut être considérée comme la médecine traditionnelle occidentale, même si employer le thème de médecine n’est pas approprié. Elle diffère de la médecine allopathique sous plein d’aspects.

Le naturopathe fait surtout de la prévention et de l‘éducation à l’hygiène vitale. Ne soigne pas les maladies, mais accompagne le malade, dans sa globalité. Elle agit sur ce qu’on appelle le terrain. Les symptômes ne sont pas supprimés mais ils sont écoutés comme des signes que le corps nous donne pour manifester un déséquilibre dans sons fonctionnement.

En s’approchant à la naturopathie il faut avoir envie de se remettre en jeu, de modifier ses habitudes, car seulement avec de l’investissement personnel (je parle d’envie et non pas d’argent) et de la motivation on peut obtenir de bons résultats. En naturopathie ce ne sont pas les « médicaments » qui vont guérir mais un ensemble de changements qui doivent s’installer de façon durable d’abord dans sa tête et après dans sa vie, pour retrouver une vie plus saine.

Selon la naturopathie le corps, lorqu on le laisse s’exprimer, retrouve tout seul l’équilibre, et donc la santé. Il faut seulement savoir l’écouter et lui donner un petit coup de pouce, en se débarrassant des toxines, des polluants alimentaires et de l’environnement.

Les instruments de la naturopathie sont l’alimentation, l’activité physique, la respiration, la relaxation, la gestion des émotions, les massages.

Quand il y a besoin d’aider le corps dans son processus d’auto-guérison on utilise des plantes, sous forme de tisanes, des décoctions (phytothérapie), d’huiles essentielles (aromathérapie), de macérât de bourgeons (gémmothérapie), des produits de la ruche, des élixirs (les Fleurs de Bach).

Moi j’ai commencé à m’y intéresser il y a quelques années et depuis ça m’a bien aidé à trouver une cohérence dans ma vie, entre le besoin d’une vie saine, l’envie de toujours d’apprendre et le respect pour l’environnement.

Je me suis formée pendant plus de trois années, j’ai fait des nombreux stages et je continuerai à me former, car on en sais jamais assez. Mais maintenant j’ai eu mon diplôme et je pourrais vous guider sur ce chemin, lorsque vous en aurez envie.

N’hésitez pas à me contacter pour toutes demandes complémentaires et pour prendre rdv

Francesca Manna – Naturopathe

Si non, vous pouvez lire comment vous parlent de la naturopathie :

Catégories
cuisine naturopathie

le pain au sarrasin fermenté

le pain au sarrasin fermenté

J’ai pris gout à la fermentation et, après avoir fait quelques conserves, j’ai voulu essayer la recette du pain au sarrasin fermenté du livre « Je découvre la fermentation: du vivant dans mon assiette! » de Hélène Schenberg et Louise Browaeys aux Editions Terre Vivante.

La fermentation est une méthode de conservation très ancienne qui revient « à la mode » pour son intérêt culinaire et nutritionnel. La fermentation rend les aliments plus digestes car elle provoque la formation d’enzymes qui vont pré-digérer les molécules les plus complexes et la qualité nutritionnelle de l’aliment est enrichie.

Le désavantage, pour les personnes qui la dégustent pour la première fois, c’est le gout surprenant, légèrement acidulé, qui peut déstabiliser.

pain au sarrasin fermenté

ingredients:

  • 500 g de graines de sarrasin non grillées
  • 220 ml eau
  • sel
  • huile d’olive (pour huiler le plat)

Il faut recouvrir le sarrasin d’eau et le laisser reposer au moins 12h. Après on le rince bien et on enlève le gluant qui en est ressorti (c’est des mucilages).

On met le sarrasin dans un robot et on le mouline avec l’eau et le sel jusqu’à obtention d une pâte lisse. La pâte doit rester au chaud. Moi j’ai été confiante, mais je ne pense pas que chez moi il faisait assez chaud et pour des circonstances imprévues j’ai laissé la pâte plus que 12h.

Le résultat :

La pâte n’a pas levée comme prévu (elle devait doubler de volume et mousser). J’ai quand même essayé la cuisson: il faut faire chauffer le four à 200° et enfourner quand la temperature est atteinte et baisser tout de suite à 180°. Il faut laisser cuire 1h.

Verdict:

Personnellement j’ai aimé. Ce n’est pas véritablement du pain comme on en a l’habitude. Ca rassemble plus à du pain de seigle, comme on en mange dans le nord Europe. Il est souple mais pas aéré, du coup on peut bien le tartiner et il se conserve longtemps. Son gout est prononcé, un peu âpre.

Le reste de la famille (et les amis qui ont gouté) n’ont pas accroché du tout. Donc il est tout pour moi!

Francesca Manna

Catégories
naturopathie phytothérapie

conseils anti-insomnie

conseils anti-insomnie

Le manque d’activité, l’anxiété, le chamboulement des rythmes habituels, la suralimentation, l’exposition excessive aux écrans (et aux mauvaises nouvelles qui nous transmettent): voilà les ingrédients pour nous enlever le sommeil! Et voilà que beaucoup d’entre nous se retrouvent à passer les nuits de ce confinement à se retourner dans son lit dans l’espoir de retrouver le sommeil perdu.

insomnie Francesca Manna thérapeute

Il y a différents types d’insomnie: on peut avoir du mal à trouver le sommeil, on peut se réveiller toujours à un horaire précis, on peut avoir tout simplement un mauvais sommeil. Théoriquement à chaque type d’insomnie correspond différentes solutions et remèdes. Mais il y a aussi quelques règles base qui peuvent nous aider à mieux retrouver un bon sommeil réparateur.

  • se coucher et se lever à des heures fixes et proches de son rythme normale: le corps souffre beaucoup quand on lui chamboule tous les horaires. L’idéal serait de ne pas se coucher trop tard et de se réveiller assez tôt, pour profiter du matin et son plein d’énergie
  • arrêtez les écran au moins 2 h avant de vous coucher. la lumière bleue des écrans empêche la formation de melatonine, l’hormone du sommeil.
  • arrêtez tous les excitants au plus tard a 16h00: stop au café, thé, alcool et même au sport
  • mangez léger et au moins 2h avant de vous coucher, pour avoir le temps de digérer avant de s’allonger dans le lit.
  • prenez un bain chaud, retrouvez un bon livre (pas trop prenant, si non vous n’allez pas arriver à décrocher) ou de la bonne musique, ou d’autres activités en douceur pour recréer un rituel d’endormissement, comme pour les enfants!
  • aérez bien votre chambre, au moins 3 fois par jour pendant 10 minutes et vérifiez que la température ne soit pas trop élevée: l’idéal serait qu’elle soit à 18°
  • pas des viandes rouges le soir, mais privilégier tous les aliments riches en tryptophane, l’acide aminée à la base de la synthèse de la sérotonine, le neurotransmetteur indispensable au bon sommeil

les plantes du sommeil:

Les plantes que je vous indique sont à mélanger selon votre gout. Prendre une tisane avant de se coucher peut être une bonne idée, mais attention au réveil nocturne pour l’envie de faire pipi!

  • PASSIFLORE (Passiflora incarnata): indiqué pour les difficultés d’endormissement à cause de rumination mental
  • COQUELIQUOT (Papaver rhoeas): en tisane, sirop ou les graines en cuisine (très sympas dans le pain!)
  • CAMOMILLE ALLEMANDE (Chamomilla recutita): calmante et relaxante.
  • LAVANDE (Lavandula officinalis) : c’est la plante calmante du système nerveux
  • AUBEPINE (Craetegus monogyna, Craetegus oxycantha): en cas de surmenage, oppression thoracique
  • TILLEUL (inflorenscence): en cas de nervosité
  • VALERIANE (Valeriana officinalis) : spécifique en cas de rumination mentale
  • FLEURS D’ORANGER (Citrus aurantium) : en infusion ou en hydrolat
  • MELILOT (Melilotus officinalis) : en infusion, teinture mère

les huiles essentiels pour mieux dormir:

  • CAMOMILLE ROMAINE (Anthemisis nobilis): on peut en inhaler directement depuis son flacon, 4 à 5 inspirations profondes directement sur l’oreiller ou en application locale sur le plexus solaire (2 à 5 gouttes)
  • LAVANDE (Lavande officinalis): 5 gouttes dans le bain, ou 4 gouttes en massage sur le plexus solaire ou en diffusion pendant 10 min, 1h avant de se coucher
  • PETIT GRAIN BIGARADIER (Citrus aurantium var. aurantium) ou orange amer: ne présente aucune contre indication, elle est juste déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse

d’autres remèdes pour combattre l’insomnie:

  • en gémmothérapie (la thérapie des bourgeons) on conseille le Figuier et le Tilleul. On prend 10/15 gouttes dans un peu d’eau avant de se coucher, en gardant le liquide dans la bouche le plus possible. On en trouve en magasin bio.

Vous vous réveillez toujours à la même heure? Savez vous que cela peut avoir une signification? En médecine chinoise chaque organe est associé à des périodes de 2 heures pendant lesquelles il est plus sensible et lors desquelles a besoin de repos. En regardant ce schéma vous pourrez peut être comprendre l’origine de votre insomnie et mieux trouver la solution qu’il vous faut. J’essayerai de vous expliquer tout ça plus dans le détail très prochainement!

horologe organes insomnie

Des séances de réflexologie plantaire peuvent bien aider à réguler les problèmes d’insomnie. J’espère pouvoir bientôt pouvoir vous recevoir à nouveau, alors n’hésitez pas à me contacter pour une prise de rendez-vous.

J’espère de pouvoir vous aider, vous me donnerez de nouvelles?

Francesca Manna – Thérapeute

Catégories
naturopathie phytothérapie

quelques conseils face à l’épidémie

quelques conseils face à l’épidémie

Photo by Amanda Jones on Unsplash

Bonjour tout le monde,
Il est impossible d’y échapper, tout le monde en parle et c’est la panique à bord! Mais qu’est ce qu’on peut faire face à une épidémie?


règle 1 = on reste vigilants, mais stop au stress !

les défenses immunitaires chutent d’au moins 50 % quand on est en état de stress, angoissé….


règle 2 = on respecte les consignes d’hygiene:

  • se laver les mains avec un savon au moins pendant 2/3 minutes et plusieurs fois par jour (en rentrant du travail, en sortant des toilettes, avant manger et après… )attention à ne pas abuser des gels désinfectants, car ils sont très mauvais pour la peau…
  • on utilise des mouchoir en papier et on les jette après utilisation
  • on tousse dans le creux du coude


règle 3 = on booste ses défenses immunitaires

quelques idées:

  • une bonne alimentation riche en fruits et légumes, variées (et si possible bio et locaux) !
  • réduire la consommation de sucre, sucreries et mauvaises graisses (charcuteries, fritures etc)
  • un sommeil réparateur et suffisant (enfants et soucis nous le permettant!) – une positive attitude
  • de l’échinacée (moi je prend Echinaforce de chez Voglan)
  • 10 gouttes EPP (extrait de pépins de pamplemousse)- de la vitamine C (par l’alimentation on fait le plein d’oranges, kiwi, mangues ou on peut prendre des compléments à base d’acérola)
  • de la vitamine D (on fait le plein de soleil, qui est de retour, si non on prends des suppléments!)
  • l’Huile Essentielle de Ravintsara = c’est l’huile essentielle des voies respiratoires, notre amie de l’hiver, pour toute la famille! on en mette quelques gouttes sur les poignets ou sous la voute plantaire
  • le probiotiques pour renforcer son microbiote, siège d’une bonne partie de notre système immunitaire.


règle 4 = dans la maison:

  • on ne surchauffe pas son logement !18 degrés dans les chambres et 20/21 degrés dans les pièces à vivre: la chaleur fait proliférer les bactéries!!!
  • on aéré 15 mn 2/3 fois par jour !
  • on peut diffuser le spray de Puressentiel ou on prépare le complexe « immunité » à diffuser selon la recette suivante:dans un flacon de 10 ml = HE bois de rose 2ml, HE de saro 1 ml, HE de ravintsara 5 ml et HE de citron 2ml. Quelques gouttes en diffusion 2/3 fois dans la journée 15 mn.


règle 5 = vivez !

arrêtons de nous angoisser et profitons du moment présent! Les médias sont très forts pour créer la panique!!!


Tous ces conseils sont aussi bons pour toutes les épidémies de gastro, grippes etc. qui nous accompagnent joyeusement à chaque hiver!


Bonne journée

Francesca Manna – Thérapeute

Catégories
enfants livres

« Enfants en bonne santé toute l’année »

« Enfants en bonne santé toute l’année » de Nadia Christiensen

J’ai vu Nadia Christiensen à la Maison des Maternelle, Elle m’a plus tout de suite énormément. Elle est très jolie et parle très simplement de la naturopathie, ce qui est déjà un bon aide pour toute la catégorie, Mais ce que m’a le plus m’interpellée c’est qu’elle est maman et que elle est spécialisée dans les enfants. Elle a écrit un livre sur le sujet, où elle recueille ses expériences et conseils. Il ne m’a pas fallu longtemps avant de me précipiter l’acheter.

Pour revoir l’épisode du 20 janvier 2020 de la Maison des Maternelles ça se passe ici.

J’ai commencé la lecture dès que je l’ai reçu. Même malgré mes études de naturopathie, je garde une certaine difficulté à trouver les bonnes solutions pour mes propres enfants. Je suis toujours attentive aux solutions naturelles qui puissent nous aider à rester en santé, moi et eux, et à pas avoir besoin de médicaments.

lecture du livre de Nadia Christensen
la lecture du livre en situation (neige et soleil)

Le livre me plait tout de suite, déjà à son esthétique, à son papier épais et ses belles photos. J’y retrouve cet style simple d’élocution et depuis les premières pages sa description de la naturopathie, des ses fonctions et modes de fonctionnements est juste et mesuré. Il y a vraiment beaucoup de conseils pour l’hygiène de vie des bébés, des enfants et de toute la famille. Elle conseille même les marques à choisir et cela est un vrai plus car même en connaissant les principes s’y retrouver dans l’immense marché de la photo-aroma-oligo-thérapie n’est pas chose simple!

Si vous souhaitez, comme moi, acheter le livre vous pouvez le faire ici:

Francesca Manna – Thérapeute